Skip to content

Cookbook

Notre “Cookbook” met à ta disposition des informations de base, des instructions et des conseils, de manière analogue à un livre de cuisine classique. Dans la même analogie, le Cookbook n’a pas de “fil rouge”, de sorte qu’il ne se prête que partiellement à la lecture.

Il manque quelque chose ou c’est faux ? Veuillez nous en informer via le formulaire de contact.

Toutes les pages du Cookbook peuvent être trouvées via la recherche. L’aperçu ci-dessous te montre de manière illustrative ce que tu peux chercher.

This search is limited to the pages of the Cookbook

Panorama

Qui nous sommes et d’où proviennent nos données

La plateforme de données ouvertes Mobilité Suisse (ODMCH) est gérée par l’équipe Tâches système Information clients Plus (SKI+) avec des partenaires/fournisseurs.

Les travaux de la SKI+ sont effectués sur mandat de l’Office fédéral des transports (OFT) et sont financés par le Fonds d’infrastructure ferroviaire (FIF). Ces travaux servent de préparation à la NADIM (infrastructure nationale de mise en réseau des données de mobilité)Avec la NADIM, la Confédération veut permettre une mobilité efficace, respectueuse du climat, multimodale, inclusive et sûre et assurer la connectivité internationale avec l’UE. En plus de l’ODMCH, l’équipe SKI+ est également responsable de l’Open Journey Planner et participe à la conception des services NADIM.

Dans le contexte de la mise en œuvre de la future NADIMSKI+ publie entre-temps, sur mandat de l’OFT, des normes (d’interfaceuniformes afin de contribuer positivement à l’harmonisation du paysage système dans les transports publics.

Tu trouveras plus d’informations sur les liens et les systèmes environnants pertinents dans notre Big Picture.

Comment accéder à nos services & données

Tu accèdes à nos services via l’interface de programmation (API → howto, uniquement en allemand).

Tu peux obtenir nos données de deux manières avec des résultats équivalents:

  1. Via un téléchargement (→ structuré ou non structuré)
  2. À propos de l’interface de programmation Comprehensive Knowledge Archive Network (CKAN) (CKAN-API → howto, uniquement en allemand)

Aperçu graphique de nos services & données

Le graphique suivant donne une orientation sur les données mises à disposition, leurs origines et les possibilités d’accès:

La représentation suivante d’une chaîne de déplacement calculée avec l’OJP montre à titre d’exemple ce que l’on peut faire avec ces données:

Plus d’informations sur nos services et données

Planification de l’itinéraire

Notre interface de programmation (API) permet d’accéder à deux planificateurs d’itinéraires.

  1. Open Journey Planner (OJP)
  2. Travellors Realtime Information Advisory Standard (TRIAS). ATTENTION: Nous prévoyons d’arrêter l’interface TRIAS en 2024.
Les principales interfaces

  • API OJP
  • API TRIAS ATTENTION: Reflète une demande de recherche actuelle, car nous prévoyons de désactiver l’interface TRIAS en 2024.

Horaires, données en temps réel, données d’événements et données réelles

Un horaire informe quelle ligne passe par quel moyen de transport, avec quelles caractéristiques, quand le long de quels lieux, etc. Par exemple, le train IC5 (moyen de transport et ligne) dans lequel le transport de vélos est autorisé (propriété) part tous les lundis à 12:00 (heure) de la gare centrale de Zurich (quel lieu).

Chaque année, un projet d’horaire est publié avant l’horaire (annuel) définitif. Le système source de tous les horaires (et projets) s’appelle INFO+.

Nous te proposons des données horaires dans 3 formats de données:

  1. General Transit Feed Specification (GTFS)
  2. Format de données brutes Hafas (HRDF)
  3. Network Timetable Exchange (NeTEx) (uniquement en allemand)

Remarque: Les données sur les horaires de certaines remontées mécaniques et télésièges ne sont pas couvertes par les structures de saisie actuelles.

Les plans changent ! C‘est pourquoi tu as besoin des données en temps réel et des données sur les événements pour les horaires. Pour faire correspondre les données planifiées et les données en temps réel, il faut un matching. Nous sommes en train de publier un format de données pour les données en temps réel:

Pour les données d’événements, comme par exemple les perturbations, nous mettons à disposition les éléments suivants:

Outre les données en temps réel et les données relatives aux événements, nous publions également les “données réelles“. Il s’agit des trajets effectivement effectués ou prévus la veille par rapport aux trajets planifiés (horaire). En d’autres termes, le temps réel, c’est maintenant, et le réel, c’est plus tard. Il convient de noter que certains seuils de communication (uniquement en allemand) s’appliquent aux prévisions de retard dans les TP suisses.

Les principales données et interfaces

Arrêtsservices, trajet

  • Le trajet dans l’horaire est effectué le long de certains arrêts et possède un ID de trajet univoque (nouvellement comme standard suisse le Swiss Journey ID, concept voir öv-info.ch).
  • Larrêt, également appelé point d’exploitation, est un lieu où les voyageurs ont un accès officiel aux transports publics.
  • Le service élargit les arrêts aux lieux qui ont une fonction indirecte dans les transports publics, par exemple les agences de voyage.

Le système source de tous les services (et donc aussi des arrêts) s’appelle DiDok/ATLAS.

Les données clées

Moyens de transport et lignes

Nous proposons actuellement des données sur différents moyens de transport, par exemple les trains, les bus, les voitures (partagées) et les vélos (partagés). Dans la mesure du possible, nous élargissons les jeux de données disponibles à d’autres moyens de transport et fournisseurs d’offres de mobilité multimodale autour des transports publics.

Dans les transports publics, les moyens de transport sont en premier lieu les trains et les bus. Ils possèdent généralement une désignation, par exemple “S5”. La ligne ou la désignation de la ligne aide les usagers des transports publics à identifier le moyen de transport qu’ils utilisent. Le concept de la ligne va cependant beaucoup plus loin que cette vision “commerciale”. On peut le lire dans le Répertoire des lignes suisses (uniquement en allemand) et dans les sources liées à l’article.

Pour certaines entreprises de transport ferroviaire, nous sommes en mesure de fournir des prévisions d’occupation, c’est-à-dire d’indiquer le taux de remplissage probable du train.

En outre, en collaboration avec certains gestionnaires d’infrastructure du réseau ferroviaire ou entreprises de transport ferroviaire (EF), nous pouvons également indiquer le nombre de trains sur les tronçons du réseau ferroviaire, c’est-à-dire la fréquentation des lignes entre certains arrêts.

Les données clées

Circulation routière

Nos données vont au-delà des transports publics et comprennent également le trafic routier: grâce à une étroite collaboration avec, entre autres, l’Office fédéral de topographie (swisstopo), l’Office fédéral des routes (OFROU) et l’Office fédéral de l’énergie (OFEN).

Dès que tu souhaites reprendre les transports publics, les parkings Park & Rail et Bike Parking t’aident.

Si tu n’as pas de vélo ou de voiture, nous te renvoyons aux sites et à la disponibilité des offres de mobilité partagée de l’OFEN. Ou tu peux prendre directement le bus longue distance.

Nous travaillons en outre actuellement à la modélisation des offres de Vehicle Pooling (uniquement en allemand) en Suisse et à la mise à disposition de ces donnéesD‘autres termes pour le Vehicle Pooling sont Car Pooling, Ride Sharing, covoiturage, ou mise à disposition de services de transport (rarement aussi Carsharing).

En revanche, les transports à la demande sont déjà modélisés, c’est-à-dire les offres qui permettent d’utiliser une offre de transport “à la demande” et de partager le trajet avec d’autres passagers le cas échéant. Un exemple est l’offre porte-à-porte de PubliCar en Appenzell, qui est proposée en complément des transports publics existants. Nous fournissons les fichiers en tant que NeTEx (uniquement en allemand) et GTFS.

Les principales données et interfaces (temps réel)

Informations de vente (billets et abonnements)

Les organisations commerciales impliquées constituent la base de la distributionUne organisation commerciale correspond généralement à une entreprise de transport. Certaines organisations commerciales nous fournissent leurs données en temps réel.

Les associations de ces entreprises (par ex. l’Alliance SwissPass dans les transports publics) mettent à disposition les abonnements, comme l’abonnement général ou le demi-tarif, en Suisse. Nous fournissons également des données à des fins d’analyse.

  • Pour les informations tarifaires, nous mettons à disposition le modèle ouvert de vente et de distribution (OSDM) (uniquement en allemand) sous forme de fichier statique “hors ligne“.
  • Des renseignements dynamiques sur les prix peuvent être demandés via les interfaces OJPFare (lien sur l’ensemble des données, Cookbook en cours d’élaboration).
Les principales données et interfaces

Tu as d’autres questions?

Dans ce cas, notre FAQ t’aidera certainement. Si tu n’y trouves pas la réponse adéquate, tu peux nous contacter via le formulaire de contact.

Informations supplémentaires

Mini plan du site

Planification de l’itinéraire:

Les données des horaires:

Arrêts et services:

Index des lignes:

Données sur le trafic routier:

Distribution:

Mobilité partagée:

  • Informations sur le Vehicle Pooling (aka. Car pooling, ride sharing, covoiturage, ou mise à disposition de services de transport, (rarement aussi car sharing)):

Opérations & autres: