Aller au contenu

FAQ

La fonction de «journey planner» permet d’effectuer une recherche de relation entre deux haltes. Comme ces deux haltes ne doivent pas forcément se trouver sur le même trajet/la même ligne, le voyage correspondant peut impliquer des changements. Il s’agit donc d’une recherche d’itinéraire.
La plate-forme opentransportdata.swiss ne propose pas ce service. Toutefois, la base de données de l’horaire offre à tous les utilisateurs la possibilité de planifier eux-mêmes un itinéraire. Grâce à l’intégration de l’une des deux API de prévision de trajets, opentransportdata.swiss permet de compléter la planfication d’un itinéraire par des informations en temps réel.


Ces expressions sont souvent utilisées pour désigner la même chose dans différents contextes. Les données en temps réel sont émises et transmises immédiatement. Il peut s’agir de planifications, de prévisions et/ou de données effectives.
Les prévisions consistent en des données calculées selon la situation, par exemple les horaires d’arrivée et de départ à la prochaine halte.
Les données effectives indiquent quand et où le trajet a effectivement eu lieu. Elles sont généralement disponibles non pas en temps réel, mais après coup.


La plate-forme opentransport.swiss regroupe à elle seule plusieurs listes et tableaux des haltes de Suisse. Des données complémentaires figurent sur d’autres plates-formes et portails. Toutes les données relatives aux haltes en Suisse proviennent de DIDOK. Ainsi, le contenu de DIDOK représente toujours la référence la plus à jour. On y trouve également la liste des gares issue de l’horaire actuel (au format HRDF), qui sert de base pour les recherches depuis l’affichage des départs/arrivées.


Les fichiers CSV sont codés en UTF-8. Lors d’une ouverture «normale» de fichiers CSV dans Excel, cela peut poser des problèmes parce qu’Excel se base sur un autre jeu de caractères.

Voici une procédure de dépannage: créer dans Excel un tableau vide, puis dans l’onglet Données choisir Données externes/À partir du texte. Ensuite, dans l’étape de dialogue suivante, il est possible, après sélection du fichier, d’entrer dans Origine du fichier «Unicode (UTF-8)».

 


Un statut 429 est fourni.

La réponse du service est alors: